Vous l’imaginez bien, le port du Kimono, comme beaucoup de choses venant de la société traditionnelle japonaise, est régie par des codes et des règles très strictes. Le but de cet article n’est pas de faire de vous un spécialiste du kimono, mais de vous introduire aux règles d’agencements de bases pour briller dans votre habit traditionnel japonais.
Rien de très difficile ceci dit, et je pense que toutes les fashionistas et autres esthètes que vous êtes ont déjà développé un sens aiguisé du style. Libre à vous ensuite de briser les codes pour vous approprier le kimono.
Mais pour ceux qui veulent en avoir le coeur net, je vous invite à lire la suite de cet article.

L’ensemble d’un kimono pour femme se compose généralement de trois pièces principales (je passe sur les coussins, serviettes, rubans et accessoires servant à cacher les formes) : un manteau appelé Haori (羽織), le Kimono (merci captain obvious), et sa ceinture appelée Obi (帯). Pour verrouiller l’Obi tout en le décorant, on met un Obi-dome (帯止). Afin de créer un ensemble élégant et harmonieux, il y a quelques règles à respecter en matière d’agencement de couleurs.

Kimono et couleurs : pour ces mesdames, la clé est dans le contraste !

Vous l’aurez remarqué, contrairement à nos habitudes vestimentaires actuels, les habits traditionnels japonais sont très colorés. Tandis que si vous vous promenez dans les rues de France en hiver, vous aurez l’impression d’assister à un enterrement… mais je m’égare !
Pour vous mesdames, vous aurez le choix dans une ribambelle de couleurs et de motifs : il y en a pour tous les goûts ! Mais attention à ne pas se transformer en oiseau exotique ! A part pour les Kimono richement décorés comme les Furisode (uniquement portés pendant certaines cérémonies), on va essayer de rester autour de deux/trois couleurs. Au-delà, vous vous risquez en terrain inconnu. Mais tout d’abord, comment agencer les couleurs du Obi avec votre kimono ? A vrai dire, c’est très simple, le Kimono et l’Obi doivent se souligner l’un l’autre.
Il y a ainsi plusieurs types de combinaisons possibles :

Contraste de tons 

Kimono agencement tons

(C) 2018 ブログ JUGEM Some Rights Reserved.

Idéal pour celles d’entre vous qui préfèrent rester discrète. On va d’abord choisir un kimono d’une couleur, mettons par exemple un léger bleu ciel bien clair. Avec ce kimono, vous pourrez opter pour un Obi bleu plus foncé, comme un bleu-gris, un bleu nuit, voir carrément un bleu lapis lazuli. Ainsi, le Kimono fera ressortir votre Obi, qui en fera de même pour votre Kimono.
Pour ce qui est du Obi-dome (cette petite cordelette verrouillant l’Obi), vous pouvez rester dans la même couleur que votre Kimono pour rester en harmonie avec l’ensemble tout en contrastant avec votre Obi.  Vous pouvez aussi opter pour une troisième nuance de la même couleur, voire jouer avec un contraste total.
Ce qui nous amène au deuxième type d’agencement !

Contraste de couleurs

Kimono agencement couleurs

©Copyright2018 着物ファン必見!こだわりきもの専門店 キステの着物なんでもお役立ちブログ.All Rights Reserved.

Pour les intrépides qui veulent s’exprimer. Prenez un kimono d’une couleur et d’un ton donné, puis ajoutez un Obi d’une couleur opposée comme ci-dessus. Pour l’Obi-dome, optez pour la même couleur que votre kimono, mais éventuellement dans un ton différent. Si vous craignez que le contraste Kimono/Obi soit trop fort, jouez avec les nuances de tons.

Petit plus : le contraste des motifs !

Kimono agencement motifs

©Copyright2018 着物ファン必見!こだわりきもの専門店 キステの着物なんでもお役立ちブログ.All Rights Reserved.

Par exemple, un kimono avec un motif massif et répété ira de pair avec un Obi plus simple, avec des motifs plus petits, voir un seul motif placé, pour rendre l’ensemble plus reposant. Là encore, jouez à votre convenance entre les rayures, les pois, les carreaux, formes géométriques et effets de textures (crèpes, etc…).

 

Voilà déjà de quoi travailler ! Et encore ce n’est que les grandes lignes. Vous n’imaginez pas toutes les possibilités qu’il y a ! Je n’ai même pas encore parlé du Haori dans cet article, ni des Obi réversibles. Au Japon, les femmes rivalisent de créativité pour créer des ensembles de kimono/Obi/Obi-dome. Le Obi-dome est notamment très important puisqu’il peut se parer d’une broche qui ajoute considérablement à l’ensemble. Elles jouent ainsi avec les motifs, les couleurs. S’aventurent parfois à faire des détournements et mélanger les styles. A vous de jouer maintenant !

Crédits photographiques :

Photo de couverture : http://www.kimono-study.com/knowledge/post-58#i